Détection d'Arcs de Cercle par Comparaison du Tracé Théorique de Bresenham

Résumé : Dans le contexte de l'interprétation de documents techniques, les systèmes existants s'appuient sur une extraction de primitives de bas niveau. Si les travaux concernant la détection de segments de droites bénéficient d'une cer-taine maturité, force est de constater que la détection d'arcs de cercle ne dispose pas encore de véritable solution. C'est donc dans cette optique que cet article propose une nouvelle approche concernant cet aspect. Notre détection repose sur l'évaluation de la distance de Hausdorff entre une branche du squelette et l'arc de cercle théorique construit selon l'al-gorithme de Bresenham. Nous présentons quelques résultats préliminaires à partir du benchmark élaboré lors du workshop GREC'01. Mots-clés : Détection arcs de cercle, Bresenham, GREC 2001. 1 Contexte La problématique de l'analyse de documents techniques in-duit la manipulation d'objets reconstruits selon le domaine considéré. [OGI 94], par exemple, introduit dans ses tra-vaux la nécessité d'utiliser une démarche de rétro-conversion s'inspirant du cycle perceptif. Celui-ci consiste à décompo-ser les étapes de reconnaissance à travers une hiérarchie de concepts (allant de l'image aux entités sémantiques de haut niveau) entre lesquels un cycle d'émission-validation d'hy-pothèses permet d'alimenter les couches supérieures. Tou-tefois, afin d'amorcer l'interprétation d'une image de document , les systèmes reposent pour une part importante sur la première couche d'informations. Pour certaines classes de documents, les briques élémentaires ne peuvant pas se limiter aux segments linéaires et un processus de détection d'arcs de cercle, notamment, s'impose. Concernant ce dernier aspect, [DOR 98] appuient leurs travaux sur le fait que l'ensemble des médiatrices d'un arc de cercle polygonalisé s'intersectent dans une zone réduite. Les segments pris en considération sont obtenus en imposant une plage de valeurs concernant leurs longueurs afin d'avoir suffisamment de précision dans le calcul de la médiatrice d'une part, et un nombre d'inter-sections significatif d'autre part. Aussi, l'hypothèse d'un arc de cercle est propagée aux segments connectés aux extrémi-tés courantes dans la mesure où leurs médiatrices respectent les mêmes contraintes. Rosin & West exploitent quant à eux dans [ROS 89] la constance du rayon. L'algorithme fonc-tionne donc en considérant les extrémités P 0 et P n d'une composante et le point P i passant par la parallèle à (P 0 P n) la plus éloignée. Après avoir déterminé la position d'un centre C hypothétique, l'étude de la variance des distances CP j permet de valider la présence d'un arc. Dans la négative, le même processus est répété en scindant la composante initiale au niveau du point le plus éloigné de l'arc. [DOS 00] com-binent quant à eux les deux approches précédentes en uti-lisant la première pour l'émission d'hypothèse et la seconde pour la validation. Le Workshop GREC 2001 a permis d'établir un benchmark sur l'évaluation de performances des algorithmes de détec-tion d'arcs selon [LIU 97]. À ce jour, seuls [ELL 01] et [HIL 01] ont communiqué leurs résultats en utilisant ce dis-positif. Dave Elliman s'inspire des travaux de [DOR 98] en ayant au préalable lissé le squelette dans la mesure où les extrémités des polylignes sont potentiellement des points de jonction que l'algorithme de vectorisation ne gère pas conve-nablement. Xavier Hilaire quant à lui utilise une propagation d'hypothèses sur les segments voisins et valide chaque hypo-thèse par un critère de moindres carrés. Nous exploitons pour notre part la polygonalisation par le biais de l'algorithme de la corde en imposant un seuillage automatique concernant la distance du point le plus éloigné. La validation d'une hypothèse est effectuée par le biais d'une distance de Hausdorff entre une composante et la représentation obtenue par l'algorithme de [BRE 77].
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque International Francophone sur l’Ecrit et le Document, 2004, La Rochelle, France. pp.285-290
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01249447
Contributeur : Pierre Héroux <>
Soumis le : vendredi 1 janvier 2016 - 17:24:57
Dernière modification le : vendredi 15 décembre 2017 - 23:21:11
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 avril 2016 - 17:01:39

Fichier

cifed04e.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01249447, version 1

Citation

Hervé Locteau, Sébastien Adam, Eric Trupin, Jacques Labiche, Pierre Héroux. Détection d'Arcs de Cercle par Comparaison du Tracé Théorique de Bresenham. Colloque International Francophone sur l’Ecrit et le Document, 2004, La Rochelle, France. pp.285-290. 〈hal-01249447〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48

Téléchargements de fichiers

27