L’art de l’artichaut et autres rituels: transmission de pratiques sociales et alimentaires dans les diners familiaux parisiens

Résumé : Dans cette étude, le dîner familial est envisagé comme le cadre privilégié de la transmission de pratiques sociales et alimentaires de parents à enfants. En France, en particulier, il s’agit d’un espace d’appropriation de valeurs matérielles et immatérielles par les enfants (Fischler & Masson, 2008). De par sa durée et sa nature commensale, le dîner s’organise en étapes distinctes (entrée, plat, fromage, fruit ou dessert) auxquelles l’ensemble de la tablée participe de manière synchrone. Si l’entrée, première de ces étapes, et « entrée » dans le repas, permet l’ajustement des rythmes, elle est aussi l’occasion de pratiques alimentaires variées autour de la consommation de légumes. Après l’exposé de notre cadre d’analyse et la présentation de notre corpus, nous analysons, à l’appui de l’étude détaillée d’extraits choisis, les phénomènes de ritualisation et de régulation qui structurent la transmission et l’appropriation de pratiques alimentaires spécialisées par les enfants.
Type de document :
Article dans une revue
Anthropology of Food, Anthropology of Food, 2015, Patrimoines alimentaires enfantins, 9, 〈http://aof.revues.org/7836〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01221931
Contributeur : Pauline Beaupoil-Hourdel <>
Soumis le : mercredi 28 octobre 2015 - 20:27:35
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:23:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-01221931, version 1

Collections

Citation

Aliyah Morgenstern, Camille Debras, Pauline Beaupoil, Marine Le Mené, Stéphanie Caët, et al.. L’art de l’artichaut et autres rituels: transmission de pratiques sociales et alimentaires dans les diners familiaux parisiens. Anthropology of Food, Anthropology of Food, 2015, Patrimoines alimentaires enfantins, 9, 〈http://aof.revues.org/7836〉. 〈hal-01221931〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

175