La mesure de l’urbanisation aux États-Unis, des premiers comptoirs coloniaux aux Metropolitan Areas (1790-2000)

Résumé : Nous présentons une méthodologie originale pour construire une base de données harmonisée des populations des villes des Etats-Unis de 1790 à 2000 (avec un recensement tous les 10 ans, soit 22 dates). Cette méthode s’appuie en amont sur deux choix théoriques, l’utilisation d’un référentiel spatio-temporel pour construire des agglomérations de municipalités dès 1870 (définies par un rayon maximal d’une heure de temps à chaque époque) et une définition des villes en tant qu’aires fonctionnelles dès que cela est possible, soit à partir de 1940. Deux types d’aires fonctionnelles co-existent dans notre base. Tout d’abord, les aires métropolitaines, dont la définition change à plusieurs reprises (Standard Metropolitain Areas en 1949, Standard Metropolitan Statistical Areas en 1958 et Statistical Metropolitan Areas en 1983). Nous établissons une liste de critères pour corriger certains périmètres d’aires, de manière à ce que la trajectoire des objets (observée du point de vue de leur population et de leur surface) reste cohérente dans le temps malgré ces changements de définition. Ces aires étant définies en très petit nombre, nous rétropolons jusqu’en 1940 la délimitation des aires micropolitaines (Micropolitan Statistical Areas) définies officiellement au recensement de 2000. Nous montrons ensuite les cartes (semis, trame, emprise spatiale) issues de cette base harmonisée, qui donnent une vision globale et unifiée de l’urbanisation des Etats-Unis sur deux siècles. Enfin, nous comparons les résultats obtenus à partir de mesures de croissance et d’indices d’inégalités des tailles de villes avec ceux issus d’autres bases de données, établies à partir des chiffres officiels du Census Bureau ou à partir de constructions différentes des nôtres. Les résultats changent parfois considérablement, ce qui montre l’impact de la méthode de délimitation des villes dans les mesures de croissance urbaine.
Type de document :
Article dans une revue
Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, UMR 8504 Géographie-cités, 2008, http://cybergeo.revues.org/19683. <http://cybergeo.revues.org>. <10.4000/cybergeo.19683>
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01216523
Contributeur : Timothée Giraud <>
Soumis le : vendredi 16 octobre 2015 - 14:03:08
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:45:36

Identifiants

Collections

Citation

Anne Bretagnolle, Timothée Giraud, Hélène Mathian. La mesure de l’urbanisation aux États-Unis, des premiers comptoirs coloniaux aux Metropolitan Areas (1790-2000). Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, UMR 8504 Géographie-cités, 2008, http://cybergeo.revues.org/19683. <http://cybergeo.revues.org>. <10.4000/cybergeo.19683>. <hal-01216523>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119