Vers une plate-forme MapReduce tolérant les fautes byzantines

Résumé : Les pannes arbitraires sont inhérentes aux calculs massivement parallèles tels que ceux visés par le modèle MapReduce ; or les implémentations courantes du MapReduce ne fournissent pas d’outils permettant de tolérer les fautes byzantines. Il est donc impossible de certifier l’exactitude des résultats obtenus au terme des traitements longs et coûteux. Nous présentons dans cet article une architecture permettant de répliquer les tâches dans le modèle MapReduce afin de garantir l’intégrité des traitements et d’isoler les tâches défaillantes. Dans une première étude de performances nous avons évalué certains mécanismes liés à la réplication. Une seconde étude, effectuée avec un prototype implémentant l’ensemble de l’architecture, a permis de valider certains choix en montrant qu’il est possible de minimiser le surcoût de la tolérance aux fautes byzantines.
Document type :
Journal articles
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01197421
Contributor : Lip6 Publications <>
Submitted on : Friday, September 11, 2015 - 4:19:11 PM
Last modification on : Thursday, March 21, 2019 - 1:13:12 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Luciana Arantes, Jonathan Lejeune, Madeleine Piffaretti, Olivier Marin, Pierre Sens, et al.. Vers une plate-forme MapReduce tolérant les fautes byzantines. Technique et Science Informatiques, Hermès-Lavoisier, 2012, 31 (8-10), pp.1079-1099. 〈10.3166/tsi.31.1079-1099〉. 〈hal-01197421〉

Share

Metrics

Record views

139