L’orientation en fin de 3ème dans quatre collèges publics et privés : une analyse contextuelle

Résumé : Le poids de l’origine sociale est déterminant dans la construction des inégalités de parcours et de réussite scolaires, mais le type d’établissement joue un rôle non négligeable, surtout pour les élèves moyens ou « justes » scolairement. À partir d'une enquête réalisée dans quatre collèges (deux publics et deux privés) en milieu rural, on s’intéresse à analyser ce qui, dans le contexte singulier de l’établissement, contribue à la production d’inégalités d’orientation en fin de 3ème. La recherche consiste dans un premier temps à contrôler la sociologie et les résultats scolaires des élèves afin, dans un deuxième temps, de les rapprocher des vœux et décisions d’orientation. L’analyse des écarts consiste, en dernier lieu, à étudier les processus, normes et jugements qui, de l’intérieur des collèges et des conseils de classe en particulier, engendrent des disparités et inégalités rarement questionnées.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01190454
Contributor : Rozenn Rouillard <>
Submitted on : Tuesday, September 1, 2015 - 2:09:34 PM
Last modification on : Friday, December 20, 2019 - 3:12:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01190454, version 1

Citation

Rozenn Rouillard, Pierre Périer. L’orientation en fin de 3ème dans quatre collèges publics et privés : une analyse contextuelle. L'Orientation scolaire et professionnelle, Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle (INETOP-CNAM), 2012, pp.413-438. ⟨hal-01190454⟩

Share

Metrics

Record views

156