Maintien de la cohérence entre les architectures pour une gestion autonomique de systèmes pervasifs : Approche basée sur les méta-modèles des architectures de conception et de l’exécution.

Stéphanie Chollet 1 Philippe Lalanda 2 Catherine Hamon 3
1 CTSYS - Conception et Test de SYStèmes embarqués
LCIS - Laboratoire de Conception et d'Intégration des Systèmes
2 LIG Laboratoire d'Informatique de Grenoble - ADELE
LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Résumé : L’informatique orientée service est devenue très populaire ces dernières années, en particulier pour traiter des environnements dynamiques et imprévisibles. Cependant, cette nouvelle approche soulève de sérieux problèmes au niveau de l’administration et de la maintenance des systèmes. Dans cet article, nous développons une proposition où les architectures logicielles de conception et d’exécution sont utilisées pour gérer les systèmes orientés service et pour aider les administrateurs à suivre et comprendre les évolutions à l’exécution. Nous montrons comment des concepts liés à la conception et à l’exécution peuvent être liés et exploités par un gestionnaire autonomique ou par un administrateur humain. Cette approche est validée sur un cas d’utilisation issu du domaine de la santé pervasive et développé avec Orange Labs.
Type de document :
Communication dans un congrès
Actes du 33ème Congrès INFORSID, May 2015, Biarritz, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01158940
Contributeur : Stéphanie Chollet <>
Soumis le : mardi 2 juin 2015 - 11:08:09
Dernière modification le : jeudi 18 octobre 2018 - 11:22:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01158940, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Chollet, Philippe Lalanda, Catherine Hamon. Maintien de la cohérence entre les architectures pour une gestion autonomique de systèmes pervasifs : Approche basée sur les méta-modèles des architectures de conception et de l’exécution.. Actes du 33ème Congrès INFORSID, May 2015, Biarritz, France. 〈hal-01158940〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

335