Structures de Hodge–Pink pour les varphi/mathcal S-modules de Breuil et Kisin

Abstract : Dans cet article, nous appliquons les méthodes de notre travail sur la théorie de Fontaine en égales caractéristiques aux varphi/mathcal S-modules de Breuil et Kisin. Grâce à un article précédent de Kisin, cela fournit une nouvelle démonstration assez élémentaire du théorème ‘faiblement admissible implique admissible’ de Colmez et Fontaine.
Type de document :
Article dans une revue
Compositio Mathematica, Foundation Compositio Mathematica, 2012, 148 (03), pp.751- 789. 〈http://journals.cambridge.org/action/displayAbstract?fromPage=online&aid=8592658〉. 〈10.1112/S0010437X11007238〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01144667
Contributeur : Vincent Lafforgue <>
Soumis le : mercredi 22 avril 2015 - 13:05:55
Dernière modification le : mardi 23 octobre 2018 - 16:19:57

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Alain Genestier, Vincent Lafforgue. Structures de Hodge–Pink pour les varphi/mathcal S-modules de Breuil et Kisin. Compositio Mathematica, Foundation Compositio Mathematica, 2012, 148 (03), pp.751- 789. 〈http://journals.cambridge.org/action/displayAbstract?fromPage=online&aid=8592658〉. 〈10.1112/S0010437X11007238〉. 〈hal-01144667〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

161