Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La conflictualité de la ville en mouvement au regard d'espaces publics métropolitains émergents : les aéroports

Résumé : Les grands nœuds de transport et de communication apparaissent comme des leviers clés d’affirmation des acteurs les plus puissants, au regard des travaux sur les villes mondiales ou du splintering urbanism. Ces analyses très englobantes montrent toute l’importance de nouveaux rapports de domination suscités par la métropolisation. Mais elles ne prêtent que peu attention à la conflictualité multiforme que cristallise cette ville en mouvement et les rapports de force qui s'y établissent. Divers travaux montrent pourtant tout l’intérêt d’analyser ces nœuds comme des médiateurs majeurs entre des acteurs multiples et à capacité d’action très variable, tout spécialement les aéroports, pris dans un très large faisceau de relations et de tensions métropolitaines. Ce chapitre en propose une analyse originale sous l’angle des espaces publics aéroportuaires, au sens d’espaces potentiellement – et potentiellement seulement – accessibles à tous. Ils sont emblématiques des "nouveaux" espaces publics urbains émaillant les périphéries urbaines. Mais ils sont aussi marqués par de très fortes densités et diversités d’acteurs, qui en font des espaces centraux des réseaux comme des territoires métropolitains. C’est pourquoi ils permettent d’interroger des formes de conflictualité métropolitaine brouillant les distinctions classiques entre centre et périphérie urbaines. Cette recherche montre que ces espaces fortement normatifs participent à la consécration des mobilités dominantes mais qu’ils sont aussi investis de tensions, de contestations et de détournements de tous ordres : oppositions aux nuisances sonores aériennes ou aux expulsions, appropriations inattendues de ces espaces, déploiement d’économies parallèles ou encore contestations et contournements des procédures différenciées de contrôle et d’accès. Comme équipements, les aéroports sont des espaces de la ville institutionnelle et formelle, mais comme sites de passage, ce sont aussi des espaces de la ville informelle, des mobilités et des immobilités indésirables, réfractaires et plus largement, alternatives aux mobilités dominantes. Dans ces espaces au statut profondément ambigu, c’est bien l’accès recomposé à la ville, métropolitaine et même participant à l’archipel métropolitain mondial, qui se joue par ces confrontations.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01140568
Contributor : Jean-Baptiste Frétigny <>
Submitted on : Wednesday, April 8, 2015 - 10:52:51 PM
Last modification on : Friday, February 19, 2021 - 10:10:03 AM
Long-term archiving on: : Thursday, July 9, 2015 - 10:52:33 AM

File

conflictualite_de_la_ville_en_...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01140568, version 1

Citation

Jean-Baptiste Fretigny. La conflictualité de la ville en mouvement au regard d'espaces publics métropolitains émergents : les aéroports . Didier Desponds ; Elizabeth Auclair. La ville conflictuelle. Oppositions – Tensions – Négociations, Le Manuscrit, pp.141-160, 2016, Devenirs urbains, 978-2-304-04558-1. ⟨hal-01140568⟩

Share

Metrics

Record views

637

Files downloads

357