Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le data turn. Des premiers traitements statistiques du langage (1950-60) à la fouille de textes

Résumé : Dans cet article, nous examinerons les deux moments « statistiques » du TAL, la période des débuts, dans les années 1950-60, et la période initiée dans les années 1990 où les méthodes statistiques et probabilistes se sont généralisées pour déboucher progressivement sur ce qu’on peut appeler le « data turn ». Nous aborderons ces périodes de façon comparative en nous interrogeant sur les rapports entre TAL, méthodes statistiques et probabilistes, et linguistique. Nous nous poserons les questions suivantes : - en quoi la généralisation du traitement des grandes masses de données remet-elle en cause le statut linguistique des unités texte et mot? - en quoi la réorganisation des objectifs du TAL à partir de la notion de tâche, déplace-t-elle ou oblige-telle à repenser le rapport du TAL avec la linguistique ? - Quel est le statut de la linguistique elle-même lors de l’utilisation de ces méthodes : fournit-elle un cadre théorique pour le TAL, ou bien est-elle instrumentalisée et ses unités et ses méthodes utilisées comme simples ressources ? Constitue-t-elle encore un enjeu ou bien se retrouve-t-elle purement et simplement mise à l’écart ?
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01132794
Contributor : Jacqueline Leon <>
Submitted on : Wednesday, March 18, 2015 - 8:06:51 PM
Last modification on : Tuesday, April 14, 2020 - 2:34:54 PM
Document(s) archivé(s) le : Monday, June 22, 2015 - 7:04:18 AM

File

IG_142_Leon_Tellier.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01132794, version 1

Citation

Jacqueline Léon, Isabelle Tellier. Le data turn. Des premiers traitements statistiques du langage (1950-60) à la fouille de textes. L'information grammaticale, Peeters Publishers, 2014, pp.30-39. ⟨hal-01132794⟩

Share

Metrics

Record views

598

Files downloads

179