Quasi-local transmission conditions for non-overlapping domain decomposition methods for the Helmholtz equation

Francis Collino 1 Patrick Joly 1 Matthieu Lecouvez 2 Bruno Stupfel 2
1 POEMS - Propagation des Ondes : Étude Mathématique et Simulation
Inria Saclay - Ile de France, ENSTA ParisTech UMA - Unité de Mathématiques Appliquées, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7231
Résumé : Nous présentons dans cet article de nouvelles conditions de transmission pour une méthode de décomposition de domaine appliquée au problème de la diffraction. À l'inverse d'autres conditions décrites dans la littérature, celles développées ici ne sont pas locales, mais peuvent s'écrire sous la forme d'un opérateur intégral (tel qu'un potentiel de Riesz) à l'interface entre deux domaines. Cet opérateur, d'ordre View the MathML source12, conduit à une convergence exponentielle de l'algorithme de décomposition de domaine. Une analyse spectrale de l'influence de l'opérateur portant sur des cas simples est presentée, ainsi que quelques résultats numériques et comparaisons.
Type de document :
Article dans une revue
Comptes Rendus Physique, Elsevier Masson, 2014, 15 (5), pp.403-414. <10.1016/j.crhy.2014.04.005>
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01116028
Contributeur : Anne-Sophie Bonnet-Ben Dhia <>
Soumis le : jeudi 12 février 2015 - 14:00:53
Dernière modification le : jeudi 9 février 2017 - 15:48:19

Identifiants

Collections

Citation

Francis Collino, Patrick Joly, Matthieu Lecouvez, Bruno Stupfel. Quasi-local transmission conditions for non-overlapping domain decomposition methods for the Helmholtz equation. Comptes Rendus Physique, Elsevier Masson, 2014, 15 (5), pp.403-414. <10.1016/j.crhy.2014.04.005>. <hal-01116028>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160