L'arrestographie, un genre littéraire ?

Serge Dauchy 1
1 Centre d\'Histoire Judiciaire
CHJ - Centre d'histoire judiciaire
Résumé : Les recueils d'arrêts d'Ancien Régime occupent une place singulière au sein de ce que l'on a coutume de désigner par le terme très général de littérature juridique. L'arrestographie, terme par lequel on désigne habituellement l'ensemble des recueils d'arrêts et dictionnaires de jurisprudence d'Ancien Régime, constitue pour l'historien du droit une source essentielle pour la connaissance de l'ancien droit comme pour l'étude de la procédure civile et criminelle. Confronté à de nombreux obstacles dès lors qu'il envisage de se plonger dans les archives des juridictions de l'ancienne France (la masse de documents, l'absence d'inven-taires et d'instruments de recherche, la destruction des dossiers de procédure...), l'historien se tourne volontiers vers cette littérature arrêtiste pour connaître la pratique des tribunaux d'Ancien Régime et tout particulièrement la jurisprudence des cours souveraines du Royaume, les parlements.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01108626
Contributor : Serge Dauchy <>
Submitted on : Wednesday, March 18, 2015 - 7:07:42 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:41:17 AM
Long-term archiving on : Monday, June 22, 2015 - 7:02:32 AM

Files

L’arrestographie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01108626, version 1

Collections

Citation

Serge Dauchy. L'arrestographie, un genre littéraire ?. Revue d'histoire des facultés de droit et de la culture juridique, du monde des juristes et du livre juridique, SHFD/ Librairie générale de droit et de jurisprudence, 2011, 31, pp.41-53. ⟨hal-01108626⟩

Share

Metrics

Record views

213

Files downloads

470