Sport et VIH. Un corps sous contrainte médicale

Résumé : « Séropositif ». Quand le diagnostic tombe, c’est tout le rapport à soi, et au corps,qui est ébranlé. Les questions fusent, des tensions sont mises en jeu. Et notamment pour ce qui concerne des activités physiques et des pratiques sportives. Tensions existentielles, d’abord : « Vais-je pouvoir continuer à bouger et à vivre ? Vais-je pouvoir continuer à exercer mon sport ? » Tensions relationnelles, aussi : « Mon nouveau statut sérologique va-t-il être accepté par les autres ? Puis-je en parler à mes partenaires de pratique ? » La vision de l’activité physique sous le seul prisme de ses « bienfaits » est très largement partagée par les acteurs du monde du VIH. Cherchant à se défaire de cette vision uniquement positive, l’enquête nationale ici présentée porte sur les enjeux de cette définition, ainsi que son influence sur les pratiques effectives. Une manière de respecter le regard des acteurs et de mieux appréhender les processus d’élaboration du sens de leurs activités, et des aspects susceptibles de les orienter ou de les influencer. L’enquête conduit finalement à la mise au jour de tensions qui traversent l’expérience des personnes vivant avec le VIH, et à une remise en question des « communautés » classiquement manipulées par l’épidémiologie.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01094171
Contributor : Julie Thomas <>
Submitted on : Thursday, December 11, 2014 - 5:29:14 PM
Last modification on : Thursday, November 21, 2019 - 2:14:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01094171, version 1

Citation

Sylvain Ferez, Julie Thomas. Sport et VIH. Un corps sous contrainte médicale. France. Téraèdre, 2012, 978-2-36085-037-2
éd. ⟨hal-01094171⟩

Share

Metrics

Record views

530