Marilyn Strathern en Mélanésie. Un regard critique sur le genre, les objets et les rituels.

Résumé : Marilyn Strathern a joué un rôle majeur dans le champ des études sur le genre en Mélanésie. L'article reconstitue les étapes de la réflexion de cette auteure qui la conduisirent à rédiger son magnus opus, The Gender of the Gift, en rappelant le contexte de production des premières ethnographies sur les femmes par des ethnographes femmes. Sont dans un premier temps discutés les rapports ambivalents que M. Strathern a entretenus avec la pensée féministe et analysée la polémique qui l'opposa à Annette Weiner et la conduisit à déconstruire systématiquement de nombreuses catégories analytiques à l'aide desquelles les réalités sociales de cette région du monde étaient appréhendées. Dans un second temps, il est question de sa théorie sur la socialité mélanésienne dont la légitimité de l'application à des sociétés organisant des initiations masculines, et notamment à celle des Sambia étudiée par G. Herdt, est évaluée. Les connaissances de première main de l'auteure de l'article sur un autre groupe anga, les Ankave, lui permettent de proposer une analyse alternative des rituels masculins qui met partiellement en cause les propositions de M. Strathern sur la personne et son caractère divisible.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01073988
Contributor : Pascale Bonnemère <>
Submitted on : Saturday, October 11, 2014 - 3:43:39 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 1:29:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01073988, version 1

Collections

Citation

Pascale Bonnemère. Marilyn Strathern en Mélanésie. Un regard critique sur le genre, les objets et les rituels.. Tracés : Revue de Sciences Humaines, ENS Éditions, 2014, 2014 (HS), pp.203-221. ⟨hal-01073988⟩

Share

Metrics

Record views

299