Les bioplastiques remplaceront-ils les dérivés du pétrole ?

Résumé : Les bioplastiques, fabriqués à partir de plantes, ne représentent que 0,4 pour cent des plastiques actuels. Cette proportion devrait cependant augmenter notablement. Les matières plastiques sont peu coûteuses, simples à fabriquer à partir du pétrole, faciles à façonner et très résistantes. Cependant, la plupart ne sont pas biodégradables. Leur structure moléculaire étant absente du milieu naturel, l'évolution biologique n'a pas produit d'enzymes capables de les décomposer. De ce fait, les plastiques s'accumulent dans l'environnement, notamment dans les océans où ils menacent la faune et la flore. En outre, l'épuisement prévisible du pétrole exige de trouver de nouvelles sources de matériaux bruts. Confrontés aux nouvelles réglementations et à la pression du public, entreprises et chercheurs tentent de fabriquer des plastiques à partir de plantes. Ces "bioplastiques" (on parle aussi de polymères biosourcés) sont-ils plus respectueux de l'environnement ?
Mots-clés : bioplastiques
Type de document :
Article dans une revue
Pour la science, Pour la science, 2014, pp.15-16
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00951714
Contributeur : Magalie Prudon <>
Soumis le : mardi 25 février 2014 - 11:40:15
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:05:35

Identifiants

  • HAL Id : hal-00951714, version 1

Collections

Citation

Patrick Navard. Les bioplastiques remplaceront-ils les dérivés du pétrole ?. Pour la science, Pour la science, 2014, pp.15-16. 〈hal-00951714〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

533