Les figures féminines dans le théâtre de Victor Hugo

Résumé : Les mots de la préface d'Angelo, tyran de Padoue (Comédie-Française, 1835) résument l'ambiguïté de l'usage hugolien des figures féminines au théâtre. L'ambition morale et sociale est clairement posée ; elle s'inscrit dans un combat de longue lutte, mené par Hugo, contre l'état d'infériorité où le Code civil place les femmes au XIXe siècle. Trente-sept ans après Angelo, Hugo, bientôt président d'honneur de la Ligue française pour le droit des femmes, écrit encore : "Il est douloureux de le dire : dans la civilisation actuelle, il y a une esclave. La loi a des euphémismes ; ce que j'appelle une esclave, elle l'appelle une mineure ; cette mineure selon la loi, cette esclave selon la réalité, c'est la femme. L'homme a chargé inégalement les deux plateaux du Code, dont l'équilibre importe à la conscience humaine ; l'homme a fait verser tous les droits de son côté et tous les devoirs du côté de la femme. Dans notre législation telle qu'elle est, la femme ne possède pas, elle n'este pas en justice, elle ne vote pas, elle ne compte pas, elle n'est pas. C'est là un état violent : il faut qu'il cesse. " Ces propos comme, auparavant, ceux de la préface d'Angelo, cantonnent " la " femme dans la position de victime en qui se concentrent et se résument toutes les violences sociales dénoncées par le poète : la figure féminine est entre ses mains l'outil d'auscultation et de dénonciation de la société moderne. Toutefois, par résistance aux mesquineries de proportion et de visée du drame bourgeois, comme aux actions sans lendemain d'un théâtre " utile " vite périmé, Hugo tire ses personnages dramatiques vers le statut de symboles, au risque de reconduire, du moins en apparence, les représentations usuelles de la " Femme ", ange et démon, coupable ou rédemptrice, mais toujours victime, chez Hugo, de l'anankè des lois. Entre essentialisation de la femme et compréhension historique des femmes, l'hésitation est constante car la pensée politique du philosophe ne saurait se déployer hors de l'imaginaire de l'écrivain.
Mots-clés : Hugo femmes théâtre
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00914297
Contributor : Olivier Bara <>
Submitted on : Thursday, December 5, 2013 - 11:34:06 AM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 2:31:20 PM
Long-term archiving on : Thursday, March 6, 2014 - 4:50:14 AM

File

Nouveaux_cahiers_ComA_die_Fran...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00914297, version 1

Citation

Olivier Bara. Les figures féminines dans le théâtre de Victor Hugo. Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, 2013, pp.75-81. ⟨hal-00914297⟩

Share

Metrics

Record views

514

Files downloads

2502