"Le Paria" de Casimir Delavigne (1821). Libéralisme et romantisme mêlés ? 

Résumé : Le tournant littéraire et culturel de la Restauration est la convergence entre libéralisme et romantisme réalisée au fil de la décennie 1820, par le Stendhal de Racine et Shakespeare, puis par le journal Le Globe, enfin par l'évolution de Victor Hugo jusqu'à Hernani et sa préface définissant le romantisme comme " le libéralisme en littérature ". C'est dans une relation tangente à ce mouvement général que se situe le Paria du libéral Casimir Delavigne, tragédie des débuts du poète-dramaturge. L'œuvre illustre encore, certes, les " doctrines immobiles de la tragédie ", selon la formule de Nodier dans son compte rendu de Marino Faliero en 1829. Le Paria offre pourtant une thématique et un nœud tragique qui autorisent une lecture rétrospective de la pièce comme matrice du drame romantique.
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00910217
Contributor : Olivier Bara <>
Submitted on : Wednesday, November 27, 2013 - 3:56:39 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 2:31:21 PM
Long-term archiving on : Friday, February 28, 2014 - 7:50:09 AM

File

Delavigne_Paria_Colloque_Rouen...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00910217, version 1

Citation

Olivier Bara. "Le Paria" de Casimir Delavigne (1821). Libéralisme et romantisme mêlés ? . Sylvain Ledda Florence Naugrette. Casimir Delavigne en son temps. Vie culturelle, théâtre, réception, Eurédit, pp.267-281, 2012. ⟨hal-00910217⟩

Share

Metrics

Record views

459

Files downloads

272