National, populaire, universel : tensions et contradictions d'un théâtre peuple chez Victor Hugo

Résumé : Le drame hugolien relève-t-il d'un théâtre populaire, ou engendre-t-il un théâtre du peuple ? La question peut paraître à la fois déplacée, anachronique, et en elle-même piégée. Elle est déplacée eu égard à l'histoire de ce que l'on appelle, le théâtre populaire en France, dont l'élan prendrait naissance à la fin du XIXe siècle, avec Maurice Pottecher ou Romain Rolland avant d'aboutir au Théâtre National Populaire de Firmin Gémier ou de Jean Vilar. La question est piégée par la complexité même de l'adjectif " populaire " et par la mobilité de l'expression " théâtre populaire " - théâtre pour le peuple ? émanant du peuple ? représentant le peuple ? Cette mobilité n'a d'égale que la plasticité sémantique du mot " peuple ", mot-valise voué, du XIXe au XXe siècle, à d'incessantes reconfigurations sociologiques, culturelles, ethniques, et à toutes les manipulations idéologiques - bas peuple ? peuple foule ? populace ? peuple national ? La réflexion se trouve néanmoins ouverte et légitimée par le paratexte et par le texte même d'Hernani et de Ruy Blas.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00909714
Contributor : Olivier Bara <>
Submitted on : Tuesday, November 26, 2013 - 5:01:34 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 2:31:21 PM
Long-term archiving on : Thursday, February 27, 2014 - 10:55:39 AM

File

Hugo_et_thA_A_tre_populaire_ar...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00909714, version 1

Citation

Olivier Bara. National, populaire, universel : tensions et contradictions d'un théâtre peuple chez Victor Hugo. Presses Universitaires de Rennes. Théâtre populaire et représentations du peuple, Presses universitaires de Rennes, pp.17-27, 2010. ⟨hal-00909714⟩

Share

Metrics

Record views

318

Files downloads

364