Le taux d'urbanisation de la Chine

Résumé : Un problème majeur de la géographie urbaine de la Chine est la difficulté de définir ce qui est " urbain ". En effet, les " villes " comprennent des espaces ruraux agricoles. Les "municipalités" étaient censées être autosuffisantes à partir du Grand Bond en Avant de 1958, et leur assise géographique s'étend donc bien au-delà de l'espace densément bâti pour inclure un espace de production alimentaire tourné vers la ville qui en est le centre. "Pékin" comporte 3,1 millions de ruraux et "Shanghai" 2 millions... Les statistiques ne sont pas toujours claires en ce qui concerne le type de résidents inclus ou non dans la population "urbaine", laissant perplexes même les chercheurs les plus chevronnés.
Type de document :
Article dans une revue
Espace Populations Sociétés, Centre National de la Recherche Scientifique, 2009, 3, pp.355-357
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00908290
Contributeur : Isabelle Grangeret <>
Soumis le : vendredi 22 novembre 2013 - 16:02:34
Dernière modification le : lundi 25 novembre 2013 - 10:28:40

Identifiants

  • HAL Id : hal-00908290, version 1

Collections

Citation

Yves Boquet. Le taux d'urbanisation de la Chine. Espace Populations Sociétés, Centre National de la Recherche Scientifique, 2009, 3, pp.355-357. 〈hal-00908290〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156