Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Vers un cache réparti adapté au cloud computing

Maxime Lorrillere 1 Julien Sopena 1 Sébastien Monnet 1 Pierre Sens 1
1 Regal - Large-Scale Distributed Systems and Applications
LIP6 - Laboratoire d'Informatique de Paris 6, Inria Paris-Rocquencourt
Résumé : Composer plusieurs infrastructures fournies en tant que service (IaaS) pour former une plate-forme virtualisée (PaaS) nécessite l'introduction d'un mécanisme de cache permettant d'offrir certaines garanties en termes de performances et de cohérence à l'utilisateur. Les caches répartis permettent d'offrir ce type de service et sont particulièrement bien adaptés aux environnements distribués, surtout lorsqu'ils offrent une faible latence réseau. Bien souvent, ces caches répartis sont associés à des systèmes de fichiers répartis ou sont implantés au niveau applicatif, nécessitant d'adapter les applications existantes, ce qui n'est pas compatible avec la philosophie du cloud. Cet article propose une approche générique pour développer un cache réparti en l'intégrant directement dans le noyau Linux, ce qui permet d'ap- porter le niveau de généricité dont les clouds ont besoin. Nous avons implémenté un prototype de cache réparti utilisant cette approche. Notre évalation des performances montre que nous pouvons multiplier par 6 le débit lors de lectures aléatoires.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00832976
Contributor : Maxime Lorrillere <>
Submitted on : Tuesday, June 11, 2013 - 4:39:33 PM
Last modification on : Wednesday, September 30, 2020 - 4:50:03 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 4, 2017 - 7:29:31 PM

Files

Identifiers

  • HAL Id : hal-00832976, version 1

Citation

Maxime Lorrillere, Julien Sopena, Sébastien Monnet, Pierre Sens. Vers un cache réparti adapté au cloud computing. Conférence d'informatique en Parallélisme, Architecture et Système (ComPAS'2013) - 9ème Conférence Française sur les Systèmes d'Exploitation (CFSE'13), Jan 2013, Grenoble, France. pp.1-12. ⟨hal-00832976⟩

Share