L'agrobiodiversité du dattier (Phoenix dactylifera L.) dans l'oasis de Siwa (Égypte) : entre ce qui se dit, s'écrit et s'oublie

Résumé : Le palmier dattier (Phoenix dactylifera L.) est certes la plante clef de l'écosystème oasien de Siwa, l'unique oasis berbère d'Égypte, dans le désert libyque, mais son agrobiodiversité restait mal étudiée et probablement mal comprise. La diversité de cette plante cultivée ne peut être abordée sans s'attacher à l'étude des pratiques horticoles locales et des façons locales de catégoriser le vivant. Cet article présente les premiers résultats de cette recherche. S'il existe un large consensus local sur les noms berbères locaux employés pour désigner chaque partie de la plante, en revanche, l'établissement d'une liste des différents types nommés du palmier dattier à Siwa est beaucoup plus difficile. Clarifier la catégorisation locale de cette plante et de ses cultivars a été nécessaire, mettant au jour deux données : la première, quantitative, est qu'il existe une quinzaine de types nommés (cultivars et ethnovariétés) ; la seconde, qualitative, est que localement les gènes importent peu, la forme si. Autrement dit, des formes identiques de palmier font identité, ce qui n'est pas sans conséquence sur la richesse de cette ressource. Pour estimer les évolutions de cette agrobiodiversité, j'ai eu à traiter toute la littérature écrite sur Siwa (depuis la fin du xviiie siècle) évoquant les types nommés locaux du palmier dattier. La combinaison du travail ethnographique et de l'analyse historique de ce corpus littéraire sur Siwa semble indiquer que cette biodiversité agricole a été relativement stable au cours de cette période. Ce travail suggère également que cette société oasienne a dû très tôt dans son histoire opter non pour une économie de l'autosuffisance, mais pour une économie articulée sur l'exportation des produits de quelques cultivars d'élite. Siwa, et son système en polyculture, n'était peut-être pas après tout une oasis perdue dans les sables du désert libyque. Cet article présente le premier étage d'une recherche qui en compte deux ; le second, au sein d'un projet interdisciplinaire, sera consacré à l'examen d'échantillons de ces palmiers dattiers par analyse morphométrique des graines et de la structure génétique de ces types nommés pour approfondir l'analyse de l'agrobiodiversité des dattiers de Siwa, au carrefour de l'Afrique du Nord et du Proche-Orient.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d’ethnoécologie, Paris : Revue d’ethnoécologie, Museum national d’histoire naturelle, 2013, 4 (2013: Le palmier dattier: Origine et culture en Égypte et au Moyen-Orient), http://ethnoecologie.revues.org/1538. 〈10.4000/ethnoecologie.1538〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [134 références]  Voir  Masquer  Télécharger


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00707908
Contributeur : Vincent Battesti <>
Soumis le : mercredi 8 janvier 2014 - 18:33:31
Dernière modification le : mardi 29 mai 2018 - 18:56:36

Fichiers

Agrobiodiversite_du_dattier_Ph...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

Vincent Battesti. L'agrobiodiversité du dattier (Phoenix dactylifera L.) dans l'oasis de Siwa (Égypte) : entre ce qui se dit, s'écrit et s'oublie. Revue d’ethnoécologie, Paris : Revue d’ethnoécologie, Museum national d’histoire naturelle, 2013, 4 (2013: Le palmier dattier: Origine et culture en Égypte et au Moyen-Orient), http://ethnoecologie.revues.org/1538. 〈10.4000/ethnoecologie.1538〉. 〈hal-00707908v4〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

979

Téléchargements de fichiers

481