Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les Bovidae (Mammalia, Artiodactyla) du Pléistocène moyen final de l'aven de Romain-la-Roche (Doubs, France)

Résumé : En même temps qu'un unique reste de chamois Rupicapra cf. rupicapra, 1607 fossiles de grands Bovidae ont été recueillis dans l'aven de Romain-la-Roche. Deux espèces ont pu être identifiées : le bison des steppes Bison priscus priscus (Bojanus, 1827) et l'aurochs Bos primigenius Bojanus, 1827 ; le premier est représenté par 46 restes correspondant à 7 à 11 individus adultes, le second par 32 restes correspondant à 6 à 11 spécimens adultes. Les juvéniles sont nombreux mais n'ont pu être discriminés. Les dimensions des dents et des os longs, des métapodes, des astragales et des calcanéums sont comparées avec celles des Bison priscus, Bison schoetensacki et Bos primigenius du Pléistocène moyen et supérieur et de l'Holocène d'Europe. Les caractères anatomiques des dents associées en rangées et les dimensions et proportions des os sus-cités ont permis de distinguer les deux espèces. Parmi les Bison priscus, la sous-espèce nominale se reconnaît à son cornage et à sa très grande taille. Bison priscus priscus est caractéristique de la partie supérieure du Pléistocène moyen et persiste peut-être dans le Pléistocène supérieur ancien, il correspond à un environnement steppique. Bos primigenius, apparu au début du Pléistocène moyen, a survécu jusqu'à l'Holocène ; ses représentants pléistocènes étaient de très grande taille ; son biotope préférentiel était la prairie-parc boisé. Le degré d'évolution de la population de Bison priscus date le site de la partie supérieure de la zone MNQ 24 (fin du stade isotopique MIS 6), correspondant à peu près à la dernière partie de l'avant-dernière glaciation, ou du début de la zone MNQ 25 (début du dernier interglaciaire). La coexistence de Bison priscus et Bos primigenius montre que le paysage était une mosaïque de steppe froide et de prairie-parc boisé. Bien qu'un peu d'industrie moustérienne ait été trouvée dans le gisement, l'Homme n'est pour rien dans l'accumulation des restes de Bovidae de Romain-la-Roche.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00662612
Contributor : Margaret Lartaud Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 24, 2012 - 3:26:24 PM
Last modification on : Tuesday, September 21, 2021 - 3:12:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00662612, version 1

Collections

Citation

Carole Vercoutère, Claude Guérin. Les Bovidae (Mammalia, Artiodactyla) du Pléistocène moyen final de l'aven de Romain-la-Roche (Doubs, France). Revue de Paléobiologie, Museum d'Histoire Naturelle de la Ville de Geneve, 2010, 29 (2), pp.655-696. ⟨hal-00662612⟩

Share

Metrics

Record views

195