Utilisation de la notion de copule en tomographie

Résumé : Un problème important en statistique est la détermination d'une loi de probabilité jointe à partir de ses lois marginales. Dans le cas bidimensionnel, les lois de probabilité marginales f1 (x) et f2(y) sont reliées à la loi jointe f(x,y) par les intégrales suivant les lignes horizontale et verticale (les deux axes x et y). Ainsi, le problème de la détermination de f(x,y) connaissant f1 (x) et f2(y) est un problème inverse mal posé. En statistique la notion de copule est introduite pour obtenir une solution à ce problème. Un problème similaire en tomographie à rayon X est la reconstruction d'une image f(x,y) représentant la répartition de la densité d'une quantité à l'intérieur de l'objet à partir de ses deux projections horizontale et verticale, f1 (x) et f2(y). Il existe aussi un grand nombre de méthodes pour de tels problèmes fondées sur la transformée de Radon. Dans cet article, nous montrons les liens entre la notion de copule et celle de la tomographie à rayon X et voyons si on peut utiliser les méthodes d'un domaine à l'autre.
Type de document :
Communication dans un congrès
XXIIe colloque GRETSI, Sep 2009, France. http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/28915, 2009
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00444486
Contributeur : Doriano-Boris Pougaza <>
Soumis le : mercredi 6 janvier 2010 - 16:34:55
Dernière modification le : mercredi 4 janvier 2017 - 16:21:25
Document(s) archivé(s) le : vendredi 18 juin 2010 - 00:25:54

Fichier

pougaza_325.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00444486, version 1

Citation

Doriano-Boris Pougaza, Ali Mohammad-Djafari, Jean-François Bercher. Utilisation de la notion de copule en tomographie. XXIIe colloque GRETSI, Sep 2009, France. http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/28915, 2009. <hal-00444486>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

364

Téléchargements du document

125