Hervé Bazin, chroniqueur des moeurs conjugales: du Matrimoine à L'Ecole des pères

Résumé : Chroniques en miroir de la société contemporaine, Le Matrimoine, publié en 1967 et L'École des pères, son prolongement, exposent le fait social dans sa quotidienneté. Hervé Bazin nous fait pénétrer dans la conscience du narrateur-témoin Abel Bretaudeau et dans l'intimité de la sphère familiale. La subjectivité assumée de cette chronique du quotidien entraîne une conscience réflexive de la part du lecteur. Sous l'apparente répétition du même, la famille change en même temps qu'elle se perpétue. En outre, la chronique de l'actualité contemporaine se trouve disséquée à l'aune du prisme familial Bretaudeau-Guimarch. Enfin, il conviendra de s'interroger sur la portée exemplaire de ces deux romans de moeurs écrits à la première personne et sur la place du lecteur dans cette chronique en pointillés.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00418170
Contributor : Gabrielle Melison-Hirchwald <>
Submitted on : Thursday, September 17, 2009 - 3:30:07 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:24:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00418170, version 1

Collections

Citation

Gabrielle Melison-Hirchwald. Hervé Bazin, chroniqueur des moeurs conjugales: du Matrimoine à L'Ecole des pères. Hervé Bazin Connu et inconnu, Dec 2007, Angers, France. pp.181-195. ⟨hal-00418170⟩

Share

Metrics

Record views

249