Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Tailles du domaine vital du Chevreuil Capreolus capreolus estimée à partir de données VHF et GPS

Résumé : Dans cette étude, nous avons comparé les estimations noyau de la taille du domaine vital entre le suivi par VHF et par GPS. Nous avons utilisé trois types de données pour évaluer les estimations mensuelles de la taille du domaine vital individuel (données VHF basées sur 17 localisations, données GPS sous-échantillonnées basées sur 17 localisations (avec 1000 réplicats) et données GPS basées sur 720 localisations) en utilisant trois méthodes d'estimation pour le paramètre de lissage, h (référence, validation croisée moindre carré (VCMC) et fixe). Pour les trois paramètres de lissage, les domaines vitaux individuels estimés à partir de données VHF et GPS en utilisant 17 localisations avaient une taille très semblable. En revanche, l'utilisation de valeurs h de référence ou de VCMC aboutissait à des tailles de domaines vitaux supérieures à l'estimation obtenue à partir de l'ensemble des données GPS (720 localisations). Ces résultats soulignent l'influence de l'utilisation d'un nombre trop faible de localisations par mois. Par contre, l'utilisation de h fixé à 60 permettait d'obtenir une taille de domaine vital proche de celle obtenue à partir de l'ensemble des localisations GPS. Le centroïde des localisations pour un individu donné durant un mois donné changeait seulement un peu selon l'ensemble de données utilisé (la différence étant < 100 m), ce qui laisse supposer une grande précision pour nos localisations. Les zones VHF et GPS peuvent donc être regroupées dans la même analyse de l'utilisation de l'habitat, à condition que le paramètre de lissage et le nombre de localisations soient standardisés. ***** In this study, we compared kernel estimates of home-range size between VHF and GPS monitoring. We used three types of data to assess the monthly estimates of individual home-range size (VHF data based on 17 locations, subsampled GPS data based on 17 locations (with 1,000 replicates) and GPS data based on 720 locations) using three estimation methods for the smoothing parameter, h (reference, least-squares cross-validation (LSCV) and fix). For all the three smoothing parameters, individual home ranges estimated from VHF and GPS data using 17 locations had very similar size. On the other hand, the use of reference or LSCV h values led home-range sizes from VHF or GPS data using 17 locations to be larger than the estimate obtained from the whole set of GPS data (720 locations). Such results emphasise the influence of using too few locations per month. On the contrary, using h fixed at 60 led to a home-range size close to that obtained from the whole set of GPS locations. The centroid of locations for a given individual in a given month only changed a little according to the data set used (the difference being < 100 m), suggesting a high accuracy for our locations. VHF and GPS areas can therefore be pooled within the same analysis of habitat use, provided that the smoothing parameter and the number of locations are standardised.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00286422
Contributor : Martine Lacalle Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 9, 2008 - 1:53:55 PM
Last modification on : Tuesday, July 20, 2021 - 5:20:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00286422, version 1

Collections

Citation

Maryline Pellerin, Sonia Said, Jean-Michel Gaillard. Tailles du domaine vital du Chevreuil Capreolus capreolus estimée à partir de données VHF et GPS. Wildlife Biology, Nordic Council for Wildlife Research, 2008, 14 (1), pp.101-110. ⟨hal-00286422⟩

Share

Metrics

Record views

225