« Sur les traces des objets woriwori, “à vendre“. Les formes contemporaines du commerce d'objets sculptés chez les Owa d'Aorigi (Est des îles Salomon)».

Résumé : Le point de départ de cet article est l'idée assez répandue dans le monde de l'histoire de l'art et des musées selon laquelle une fois qu'elle fait l'objet d'un commerce, une production artistique non-occidentale perd les valeurs culturelles qu'elle contient et ne peut plus jouer son rôle au sein de la société qui la produit. Pour « tester » - et, en vérité, contredire - cette affirmation, cet article présente une étude de la structuration du marché contemporain d'objets à Aorigi. Après un premier volet consacré aux circonstances dans lesquelles ce commerce s'est développé à Honiara, la capitale, et dans la région de Makira à partir de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les aspects que revêt ce marché aujourd'hui sur l'île d'Aorigi, ainsi que les effets de cette entreprise sur la sphère économique locale et, plus globalement, sur l'identité culturelle owa sont décrits et analysés.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00266878
Contributor : Sandra Revolon <>
Submitted on : Tuesday, March 25, 2008 - 5:16:45 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 1:31:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00266878, version 1

Collections

Citation

Sandra Revolon. « Sur les traces des objets woriwori, “à vendre“. Les formes contemporaines du commerce d'objets sculptés chez les Owa d'Aorigi (Est des îles Salomon)».. C. Demmer, M. Salaün. A l'épreuve du capitalisme : Dynamiques économiques dans le Pacifique, 4, L'Harmattan, pp.86-111, 2007, Cahiers du Pacifique Sud, No. 4. ⟨hal-00266878⟩

Share

Metrics

Record views

137