« Manira (Aorigi, Est des îles Salomon) ».

Résumé : Portant sur les rapports entre le lexique associé aux actions techniques et le savoir-faire chez les Owa, cet article montre que chez les sculpteurs, l'expression du savoir-faire revêt une valeur sémantique qui dépasse largement le cadre de la technologie culturelle pour s'inscrire tour à tour dans les champs du sacré, de l'esthétique, du pouvoir et de la modernité. Après une brève présentation des différentes catégories d'objets produits sur cette île, les étapes de la fabrication d'une sculpture sont décrites et la place du discours lors de l'apprentissage est abordée. La définition owa du savoir-faire (manira) est ensuite explorée à la lumière des différents visages d'un mwane manira ou « homme du savoir-faire », à la fois expert technique, fin connaisseur des conventions esthétiques et des savoirs mythologiques et historiques qui leur sont associés, agent de la créativité des ancêtres et, aujourd'hui comme hier, homme de pouvoir.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00266877
Contributor : Sandra Revolon <>
Submitted on : Tuesday, March 25, 2008 - 5:14:36 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 11:44:11 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00266877, version 1

Collections

Citation

Sandra Revolon. « Manira (Aorigi, Est des îles Salomon) ».. Cahiers d'anthropologie sociale, Paris: l'Herne, 2006, 1, pp.97-111. ⟨hal-00266877⟩

Share

Metrics

Record views

250