Three extreme cases of neutralisation: nasality, retroflexion and lip-rounding in Naxi

Résumé : Des données nouvelles sur les dialectes du naxi (langue sino-tibétaine) permettent certaines avancées dans l'analyse de leur système phonémique. Les présentes analyses portent sur trois oppositions : 1) entre rimes orales /i/, /y/, /v̩/ et nasales /i ̃/, /y ̃/, /v̩ ̃/, opposition présente dans un seul dialecte, en partie préservée, dans un autre dialecte, sous la forme d'une opposition entre fricatives initiales /h/ et /ç/ ; 2) entre initiales coronales rétroflexes et non rétroflexes ; 3) entre syllabes avec et sans labialisation (/ʷ/) après une initiale coronale. Sur un plan strictement synchronique, ces phénomènes représentent des cas extrêmes de neutralisation ; au plan diachronique, leur analyse revient à poser quelques jalons en vue d'un travail de reconstruction.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de linguistique - Asie Orientale, 2006, 35(1), pp. 23-55


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00130120
Contributeur : Alexis Michaud <>
Soumis le : vendredi 9 février 2007 - 13:35:01
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:20:27
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 avril 2010 - 02:43:44

Fichier

Michaud_Three_extreme_cases_fi...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00130120, version 1

Collections

Citation

Alexis Michaud. Three extreme cases of neutralisation: nasality, retroflexion and lip-rounding in Naxi. Cahiers de linguistique - Asie Orientale, 2006, 35(1), pp. 23-55. <hal-00130120>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

569

Téléchargements du document

177