LES DEBUTS DE L'INFORMATIQUE DANS LES UNIVERSITES : UN MOMENT DE LA DIFFERENTIATION GEOGRAPHIQUE DES POLES SCIENTIFIQUES FRANÇAIS.

Résumé : L'histoire des débuts de l'informatique dans les universités françaises permet d'analyser à la fois l'effet des configurations locales sur l'adoption d'une nouvelle discipline et le processus de différenciation des pôles scientifiques. On montre que l'informatique trouve des conditions favorables à son développement comme domaine de recherche là où préexistent des équipes de calcul numérique animées par un professeur/autour d'une chaire. Ces équipes sont présentes dans toutes les facultés des sciences dotées d'écoles d'ingénieurs en électricité, à cause des besoins de ces écoles en enseignement de mathématiques appliquées et de leur situation institutionnelle particulière — elles n'ont aucune autonomie de recrutement par rapport aux facultés. En rappelant l'origine de ces écoles à Grenoble, Toulouse et Nancy, on esquisse une périodisation du processus de différenciation des pôles scientifiques français en ce qui concerne les sciences appliquées.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00127987
Contributor : Michel Grossetti <>
Submitted on : Tuesday, January 30, 2007 - 1:36:15 PM
Last modification on : Saturday, March 16, 2019 - 1:51:43 AM
Long-term archiving on : Saturday, May 14, 2011 - 1:54:41 AM

Files

MG-PEMK-hist-info-version_comp...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00127987, version 1

Citation

Michel Grossetti, Pierre-Eric Mounier-Kuhn. LES DEBUTS DE L'INFORMATIQUE DANS LES UNIVERSITES : UN MOMENT DE LA DIFFERENTIATION GEOGRAPHIQUE DES POLES SCIENTIFIQUES FRANÇAIS.. Revue française de sociologie, Centre National de la Recherche Scientifique, 1995, XXXVI - n°2, pp.295-324. ⟨hal-00127987⟩

Share

Metrics

Record views

268

Files downloads

320