Du polycristal au multicristal: vers un mésoscope numérique

Résumé : La compréhension des mécanismes d'endommagement, notamment intergranulaires des polycristaux passe par la connaissance précise des champs mécaniques (contraintes, déformations) à l'échelle mésoscopique. Le but de cette étude est de les déterminer par simulation numérique. Pour cela nous considérerons un motif multicristallin inclus dans un milieu homogène équivalent. Ce milieu obéit au comportement expérimental du matériau (ici du 316 L(N) à chaud) à l'échelle macroscopique; le comportement cristallin microscopique est lui aussi connu. Une simulation par un code de calcul par éléments finis prenant en compte l'aspect cristallin du motif et celui continu de la matrice nous donnera les champs mécaniques dans le motif. Nous définirons le cadre théorique de ce "mésoscope numérique", en insistant sur le concept de relocalisation et sur sa position vis à vis des modèles de passage micro-macro. Puis, nous aborderons les difficultés du choix du motif multicristallin et de la cohérence entre la loi de comportement du milieu homogène équivalent et celle des cristaux. Nous donnerons ensuite les résultats de l'identification des paramètres de la loi macroscopique. Enfin, le traitement numérique par éléments finis du problème sera abordé, et nous discuterons des premiers résultats. Nous conclurons sur les évolutions et les possibilités de ce nouvel outil, notamment pour la description du comportement des joints de grains.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00111619
Contributor : Marc Bonnet <>
Submitted on : Sunday, November 5, 2006 - 7:26:48 PM
Last modification on : Wednesday, October 2, 2019 - 1:29:31 AM

Links full text

Identifiers

Citation

S. Héraud, L. Allais, H. Haddidi, B. Marini, C. Teodosiu, et al.. Du polycristal au multicristal: vers un mésoscope numérique. J. Physics IV, 1999, 8, pp.4-27-4-32. ⟨10.1051/jp4:1998403⟩. ⟨hal-00111619⟩

Share

Metrics

Record views

186