Prise en compte des conditions initiales lors de la simulation de fonctions de transfert non entières

Résumé : Le travail présenté dans ce document traite de l'influence des conditions initiales en dérivation non entière. Il existe plusieurs définitions de la dérivée non entière, ce qui implique une prise en compte différente des conditions initiales. Si la dérivée entière d'une fonction fournit sa caractérisation locale, la dérivée non entière fournit quant à elle sa caractérisation globale. Ainsi, la dérivation non entière permet de discriminer des fonctions dont le passé est différent. Pour caractériser la réponse en régime libre d'un système non entier, Hartley et Lorenzo proposent d'utiliser des fonctions d'initialisation. L'apport principal de cet article est la prise en compte d'un nombre fini de conditions initiales à partir de la méthode de synthèse des opérateurs non entiers bornés en fréquence d'Oustaloup.
Type de document :
Communication dans un congrès
GdR MACS - CNRS. Conférence Internationale Francophone d'Automatique, CIFA'2006, May 2006, Bordeaux, France. pp.CDROM, 2006
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00097552
Contributeur : Rodolfo Orjuela <>
Soumis le : jeudi 21 septembre 2006 - 18:09:34
Dernière modification le : mardi 25 septembre 2018 - 16:26:04
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 avril 2010 - 23:26:19

Identifiants

  • HAL Id : hal-00097552, version 1

Citation

Rodolfo Orjuela, Rachid Malti, Mathieu Moze, Alain Oustaloup. Prise en compte des conditions initiales lors de la simulation de fonctions de transfert non entières. GdR MACS - CNRS. Conférence Internationale Francophone d'Automatique, CIFA'2006, May 2006, Bordeaux, France. pp.CDROM, 2006. 〈hal-00097552〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

227

Téléchargements de fichiers

221