La dette dans les rapports de générations : une transmission en changement.

Résumé : La génération des Trente Glorieuses a été authentiquement politique car plus que d’autres elle s’est impliquée dans les grands changements économiques, socio-politiques et symboliques qui ont affecté les sociétés occidentales dans la seconde moitié du XXe siècle. Ils ont modifié en profondeur les conditions matérielles de tous, des femmes plus radicalement. Qu’en est-il des relations dans la famille entre générations, comment se transforment les solidarités d’hier, la dette des filles à leur mère prise dans la doxa familiale dont les modèles sont toujours moins prégnants pour les fils, aujourd’hui comme hier ? Le don contre-don négocié, nouvelle figure des relations entre générations, annonce t-il dès la fin des années 1990 des changements plus profonds dans les rapports sociaux ?
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01535055
Contributeur : Delphine Mercier <>
Soumis le : mercredi 14 juin 2017 - 10:48:00
Dernière modification le : lundi 19 juin 2017 - 16:25:04

Fichier

La Dette EMPA_050_0114.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Monique Haicault. La dette dans les rapports de générations : une transmission en changement. . Empan, Erès, 2003, Jeunesse et génération(s), jeunesse et transmission. 50 (2), pp.114 - 121. 〈10.3917/empa.050.0114〉. 〈halshs-01535055〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

128

Téléchargements de fichiers

36