Apport de l'interférométrie radar satellitaire pour le suivi des évolutions environnementales en Amazonie, Brésil

Résumé : Pendant ces dix dernières années, les lancements successifs de satellites pour l´observation de la Terre dotés de capteurs SAR (Synthetic Aperture Radar) ont permis de montrer son fort potentiel, car ces systèmes sont capables de couvrir de vastes régions avec une résolution élevée, ce qui représente un avantage pour le suivi terrain. Cette thèse propose d’élargir les applications conventionnelles, en s’occupant d´investiguer le potentiel et les limites de l’interférométrie SAR pour la mesure de la déformation du terrain dans la région amazonienne, qui n’a pas encore été étudiée dans ce cadre spécifique. L´application consiste à estimer le déplacement de la surface de la Terre sur la zone urbaine de Manaus, la plus grande ville de l'État d'Amazonas au Brésil, qui représente un site important pour l'exploration pétrolière et gazière et pour le transport. Ce site est entouré par des écosystèmes fragiles, qui le rendent très sensible à la présence de l'industrie pétrolière. Dans ce contexte, une compréhension de la dynamique temporelle et de la distribution spatiale des phénomènes de néotectonique est fondamentale pour la définition de bonnes pratiques de gestion de l'environnement. Au niveau méthodologique, afin de lever les principales difficultés rencontrées pour l’application de l’interférométrie différentielle sur une pile de données Radarsat-1, une stratégie multi-échelles et “model free”, basée sur l´information de déformation non-linéaire au cours du temps est adoptée avec succès. La caractéristique essentielle de cette procédure est la séparation du signal de phase en différentes échelles spatiales pour simplifier la séparation des trois composantes de phase (topographie, atmosphère et déplacement). Cela conduit à une plus grande robustesse et permet l'inversion de composantes de phase pour les petites piles d’images. Au niveau géophysique, l’application de l’interférométrie à l’étude du déplacement du terrain est réalisée pour la première fois sur le milieu de l´Amazonie, en complétant les études de géologie structurale antérieures basées sur les mesures issues de la corrélation des images optiques et les mesures de terrain. En complément des connaissances antérieures, la présente étude apporte une information précise sur l'hypothèse de mouvements de la croûte récents liés aux activités néotectoniques du bassin de l'Amazonie. Les résultats indiquent une zone de mouvement de la croûte adjacente à une structure de drainage circulaire dans la ville de Manaus. Les images Radarsat-1 et 2 acquises sur cette région apportent une meilleure compréhension des activités géologiques et du mouvement de la croûte dans le bassin de l'Amazonie.
Type de document :
Thèse
Sciences de la Terre. Université de Grenoble, 2013. Français. 〈NNT : 2013GRENA019〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [104 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01069825
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 30 septembre 2014 - 08:21:16
Dernière modification le : jeudi 21 juin 2018 - 14:32:45
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 janvier 2015 - 16:05:31

Fichier

36016_LEDO.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01069825, version 1

Collections

Citation

Fernanda Ledo Gonçalves Ramos. Apport de l'interférométrie radar satellitaire pour le suivi des évolutions environnementales en Amazonie, Brésil. Sciences de la Terre. Université de Grenoble, 2013. Français. 〈NNT : 2013GRENA019〉. 〈tel-01069825〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

298

Téléchargements de fichiers

210