Espace commercial et puissance publique à Pompéi

Résumé : En utilisant les inscriptions de Pompéi, une réflexion sur le rapport entre la puissance publique - magistrats et décurions dans le cadre de la loi coloniale - et le commerce est proposée. Si l'absence de recours aux inférences issues d'autres villes romaines limite les attestations positives, cela permet de réfuter certaines interprétations entretenues depuis plus d'un siècle. Cette analyse permet de percevoir qu'aucun magistrat pompéien n'a disposé de pouvoir coercitif visant à limiter tout ou partie des implantations commerciales ou productives. La seule "politique économique" de Pompéi résidait dans l'octroi de l'usage temporaire du sol public et dans la construction de boutiques et d'ateliers au bénéfice de la colonie.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Alexandra Dardenay, Emmanuelle Rosso. Dialogues entre sphère publique et sphère privée dans l'espace de la cité romaine. Vecteurs, acteurs, significations, Ausonius éditions, pp.161-184, 2013, Scripta Antiqua, 978-2-35613-097-6
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00937279
Contributeur : Nicolas Monteix <>
Soumis le : mardi 28 janvier 2014 - 10:42:12
Dernière modification le : jeudi 24 septembre 2015 - 01:10:42
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 mai 2014 - 10:55:54

Fichier

Monteix_2013_-_public-privA_.p...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00937279, version 1

Collections

Citation

Nicolas Monteix. Espace commercial et puissance publique à Pompéi. Alexandra Dardenay, Emmanuelle Rosso. Dialogues entre sphère publique et sphère privée dans l'espace de la cité romaine. Vecteurs, acteurs, significations, Ausonius éditions, pp.161-184, 2013, Scripta Antiqua, 978-2-35613-097-6. <halshs-00937279>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

383

Téléchargements du document

615