Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La mathématique fait-elle exception à la loi historique des trois états? Sur la réception brentanienne de la philosophie d'Auguste Comte

Résumé : puisqu'il sera question de philosophie positive, commençons par rappeler quelques faits 1. En 1868, Brentano découvre la philosophie positive d'Auguste comte dans la traduction française de la monographie de John stuart Mill, Auguste Comte et le positivisme 2. Il rédige alors un texte sur Auguste comte et la philosophie positive 3 , qui fournira la matière de son cours « Auguste comte und der positivismus im heutigen Frankreich », tenu à Würzburg au semestre d'été 1869, et dont il tirera 1 On pourra retrouver ces faits, et d'autres encore, dans les études consacrées à comte et Brentano : D. Münch, « Brentano and comte », Grazer philosophische Studien. Internationale Zeitschrift für analytische Philosophie,
Complete list of metadatas

Cited literature [15 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02561740
Contributor : Vincent Gérard <>
Submitted on : Monday, May 4, 2020 - 8:38:09 AM
Last modification on : Friday, May 8, 2020 - 1:15:50 AM

File

caphi35_Gerard.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Vincent Gerard. La mathématique fait-elle exception à la loi historique des trois états? Sur la réception brentanienne de la philosophie d'Auguste Comte. Cahiers Philosophiques de Strasbourg, Université de Strasbourg, 2014, La réception germanique d'Auguste Comte, pp. 129-152. ⟨10.4000/cps.1038⟩. ⟨hal-02561740⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

18