Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

CE QUI CHANGE AVEC L'HEPTAMERON

Résumé : Dérivée de la conversation, la nouvelle ne repose sur aucun canon normatif préalable, mais se définit expérimentalement au fil du temps. Si l’art du récit condensé n’est jamais théorisé dans l’Heptaméron, Marguerite de Navarre insiste en revanche sur la dimension facétieuse de ses contes. Cette tonalité joyeuse, qui n’a en soi rien de nouveau, s’inscrit dans un contexte anti-pénitentiel où la parole s’érotise. Sur cette base, on peut mettre en relief quelques clés de compréhension du projet global : réactualiser le rire « thérapeutique » boccacien ; arracher les masques, dans une perspective évangélique ; combiner différents types de rires, en refusant de choisir entre les modèles antithétiques de Castiglione et de Calvin. Finalement, les « modules narratifs » sont à rapporter à un effort de visualisation, à des dispositifs scéniques valorisés ultérieurement par l’illustration. La novella toscane en ressort transformée à jamais, en même temps que la forme du recueil de récits brefs s’impose.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [61 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02468467
Contributor : Patricia Eichel-Lojkine <>
Submitted on : Wednesday, February 5, 2020 - 6:39:55 PM
Last modification on : Monday, June 15, 2020 - 2:50:05 AM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, May 6, 2020 - 5:46:08 PM

File

1 FaireCourt_ArticleLojkine_04...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02468467, version 1

Collections

Citation

Patricia Eichel-Lojkine. CE QUI CHANGE AVEC L'HEPTAMERON. Faire court: théories du récit bref et lectures des Fables de La Fontaine (livres I-VI), Jan 2020, Le Mans, France. ⟨hal-02468467⟩

Share

Metrics

Record views

125

Files downloads

496