SIG, archéologie et « terres noires » : quelle conception de l'espace urbain entre Antiquité et Moyen Âge ?

Résumé : L’archéologie urbaine des vingt-cinq dernières années a permis de renouveler considérablement l’approche de l’urbain entre Antiquité et présence de « terres noires » : sédiment sombre d’apparence homogène, pouvant contenir des structures archéologiques. Cependant, les nombreuses observations qui ont pu en être faites n’ont pas été pleinement intégrées dans l’étude de la topographie de l’espace urbain ancien.
Complete list of metadatas

Cited literature [19 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02235378
Contributor : Umr7041 Arscan <>
Submitted on : Thursday, August 1, 2019 - 11:41:43 AM
Last modification on : Friday, August 2, 2019 - 2:48:49 AM

File

Cahier des thèmes_ArScAn_08 ...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02235378, version 1

Collections

Citation

Quentin Borderie. SIG, archéologie et « terres noires » : quelle conception de l'espace urbain entre Antiquité et Moyen Âge ?. Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2008, VIII, pp.171-179. ⟨hal-02235378⟩

Share

Metrics

Record views

31

Files downloads

8