La métallurgie « préindustrielle » du bronze au Nouvel Empire. Archéologie expérimentale

Résumé : But : partir du minerai (oxydes ou sulfures de cuivre) pour aboutir soit au métal liquide soit à une éponge. Cette étape comporte des opérations d’extraction et de séparation des constituants du minerai. La réduction des minerais d’oxydes de cuivre consiste à dégager le cuivre de sa gangue en unifiant l’O au C, grâce à une atmosphère réductrice. La réduction des sulfures de cuivre demande une étape intermédiaire. Ils doivent d’abord se transformer en oxydes pour être réduits ; il faut donc une phase intermédiaire de grillage.
Complete list of metadatas

Cited literature [27 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02234412
Contributor : Umr7041 Arscan <>
Submitted on : Thursday, August 1, 2019 - 11:09:55 AM
Last modification on : Friday, August 2, 2019 - 2:48:49 AM

File

Cahier des thèmes_ArScAn_08 ...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02234412, version 1

Collections

Citation

Georges Verly. La métallurgie « préindustrielle » du bronze au Nouvel Empire. Archéologie expérimentale. Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2008, VIII, pp.92-111. ⟨hal-02234412⟩

Share

Metrics

Record views

36

Files downloads

4