L’idéologie stalinienne et la notion de héros-ennemi dans la peinture soviétique

Résumé : de Gaulle-Lille 3 En U.R.S.S., pays où la religion est quasiment exclue de l'espace public, le vide spirituel a été rapidement remplacé par un nouveau système de croyances : le stalinisme (il s'agit surtout des années 1930-1950). L'art prend alors une place d'une importance sans précédent dans l'histoire de la Russie. Les nouveaux projets artistiques, d'une dimension grandiose, frap-pent par leur contradiction avec la vie courante. Pour délivrer leur message idéologique, les autorités soviétiques suggèrent aux créateurs d'utiliser le même code, le même langage que celui qu'on observe dans les oeuvres religieuses. La culture stalinienne semble utiliser le code religieux comme un pivot, développant ainsi dans l'art et la vie courante une mythologie sovié-tique collective qui se sert de certains archétypes. Dans la première partie, nous montrerons comment ce langage religieux se manifeste dans le réa-lisme socialiste, sans pour autant être imposé explicitement par les instances. Il est pourtant fondamental pour la compréhension de l'art idéologique. Dans un deuxième temps, on s'attachera à montrer comment le modèle stalinien fait ressortir à la surface les archétypes qui habitent l'inconscient collectif, dont le héros et l'ennemi sont les actants principaux. Dans la culture soviétique, l'ennemi et le héros sont inséparables, on peut observer leur cohabitation à travers un certain nombre de tableaux de cette époque. Cette cohabitation est souvent explicite, avec les deux personnages repré-sentés, mais il arrive que l'image de l'ennemi soit donnée implicitement : elle est sous-entendue dans les oeuvres et doit surgir dans l'esprit des spectateurs. Le rôle socio-éducatif de cette phase cachée est également très important dans la culture stalinienne et l'artiste doit veiller à son inter-prétation la plus exacte.
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02182955
Contributor : Tatiana Trankvillitskaïa <>
Submitted on : Tuesday, July 16, 2019 - 11:18:27 AM
Last modification on : Friday, July 19, 2019 - 1:26:13 AM

File

345-357_TRANKVILLITSKAIA.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02182955, version 1

Collections

Relations

Citation

Tatiana Trankvillitskaia. L’idéologie stalinienne et la notion de héros-ennemi dans la peinture soviétique. Jérémy Lambert, Andrée Lerousseau. À l'école de la vie intérieure. Approches interdisciplinaires., III, EME Editions, pp.345-357, 2014, Esthétique et spiritualité, 978-2-8066-3031-5. ⟨hal-02182955⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

8