Idée reçue #16 : Pour les enfants migrants, d’autres formes d’éducation

Résumé : À Ziguinchor (Sénégal), parmi les adolescents migrants non ou dé-scolarisés, nombreux suivent une formation professionnelle en tant qu’apprentis tailleurs/couturières ou chauffeurs. Bien que les normes sociales relatives au genre, au travail, à la reproduction et au statut des enfants évoluent, et que les filles accèdent à différentes formes d’éducation, les normes concernant le travail adapté au sexe et à l’âge déterminent fortement leur trajectoire.
Type de document :
Autre publication (1)
Carnet Hypotheses du LMI MOVIDA. 2018
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02010854
Contributeur : Mélanie Jacquemin <>
Soumis le : jeudi 7 février 2019 - 15:00:37
Dernière modification le : samedi 9 février 2019 - 01:07:48

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-02010854, version 1

Citation

Mélanie Jacquemin, Dorte Thorsen. Idée reçue #16 : Pour les enfants migrants, d’autres formes d’éducation. Carnet Hypotheses du LMI MOVIDA. 2018. 〈hal-02010854〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

2