Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Winckelmann au temple des arts

Résumé : Dans l’Histoire de la peinture en Italie, Stendhal ne se contente pas de suivre la théorie winckelmannienne du « beau idéal antique ». Il emprunte également à Winckelmann sa démarche expérimentale, son esthétique fondée sur la sympathie, la sensualité et l’enthousiasme, ainsi qu’une certaine forme de discours sur l’art dans laquelle la psychologie et la poésie complètent l’ekphrasis : Stendhal emprunte à Winckelmann sa théorie romantique de la réception.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01985542
Contributor : Okina Univ Angers Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, January 18, 2019 - 10:08:05 AM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 4:36:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01985542, version 1
  • OKINA : ua16779

Collections

Citation

Marie-Pierre Chabanne, Cécile Meynard. Winckelmann au temple des arts. L'Année Stendhalienne, Champion, 2018, 17, pp.227-244. ⟨hal-01985542⟩

Share

Metrics

Record views

32