La synchronisation intra et inter organisationnelle des parties prenantes dans le secteur du bâtiment. Cas d’une entreprise de maîtrise d’œuvre

Résumé : La synchronisation intra et inter organisationnelle des parties prenantes dans le secteur du bâtiment Cas d'une entreprise de maîtrise d'oeuvre Dans le secteur du bâtiment, la synchronisation globale est un facteur essentiel de l'efficacité compte tenu de la multiplicité des acteurs qui interviennent et de l'interdépendance de leurs actions dans le déroulement du projet. Pourtant, les premières observations issues d'une recherche en cours font apparaître des difficultés prégnantes de synchronisation entre les parties prenantes d'un projet de construction. Cette communication propose de développer, à partir des dysfonctionnements liés à ces difficultés, des problématiques plus profondes sur les pratiques de coopération dans ce secteur ainsi que leurs impacts sur la performance sociétale des parties prenantes.
Type de document :
Article dans une revue
Management & Sciences Sociales, Kedge Business School, 2015, Les parties prenantes : quelle reconnaissance ?, 19 (19), pp.91-106
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01870855
Contributeur : Maria Giuseppina Bruna <>
Soumis le : dimanche 9 septembre 2018 - 21:44:25
Dernière modification le : jeudi 13 septembre 2018 - 01:13:48

Fichier

la synchronisation intra.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01870855, version 1

Collections

Citation

Thibault Ruat. La synchronisation intra et inter organisationnelle des parties prenantes dans le secteur du bâtiment. Cas d’une entreprise de maîtrise d’œuvre. Management & Sciences Sociales, Kedge Business School, 2015, Les parties prenantes : quelle reconnaissance ?, 19 (19), pp.91-106. 〈hal-01870855〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

11

Téléchargements de fichiers

4