D’une politique institutionnelle aux destins individuels : le temps long de l’épuration de la gendarmerie belge après la Seconde Guerre mondiale

Abstract : Cet article interroge les causes, la chronologie et l’ampleur du temps long de l’épuration administrative menée au sein de la gendarmerie belge après la Seconde Guerre mondiale. À partir d’archives administratives de la gendarmerie, mais aussi de documents témoignant du destin individuel de militaires, nous interrogeons l’existence d’une politique réintégratoire au sein de l’arme pour diminuer les effets initiaux de l’épuration. De cette façon, nous éclairons à la fois le point de vue institutionnel et les intérêts individuels des gendarmes, largement contradictoires, sur ces enjeux à la fois politiques, mais aussi socio-économiques et symboliques
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01836792
Contributor : Jonas Campion <>
Submitted on : Thursday, July 12, 2018 - 3:00:46 PM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 11:24:09 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Jonas Campion. D’une politique institutionnelle aux destins individuels : le temps long de l’épuration de la gendarmerie belge après la Seconde Guerre mondiale. Histoire et mesure, 2014, 29 (2), pp.65-84. ⟨10.4000/histoiremesure.5082⟩. ⟨hal-01836792⟩

Share

Metrics

Record views

16