Méthodologie de la recherche : le cas d'un dispositif d'écriture collaborative en anglais langue étrangère

Abstract : L’écriture collaborative attire de plus en plus l’attention des enseignants (Hutin, 2013), en particulier en langue étrangère (L2 ; Bonnassies, 2008 ; Ollivier, 2010). Le développement d’outils numériques accessibles en synchrone et asynchrone permet en effet à plusieurs scripteurs, aussi bien apprenants qu’enseignants, d’écrire simultanément sur une même page et d’intégrer des commentaires favorisant les rétroactions. Notre étude concerne un dispositif hybride d’écriture collaborative en L2. Le contexte est un cours d’anglais de niveau B2 (CECRL, 2001), à destination d’étudiants de Licence de Langues Etrangères Appliquées (semestre 5), ayant pour objectif l’amélioration des compétences écrites en anglais professionnel. La macro-tâche réalisée dans ce cours consistait en la rédaction, par groupes de trois, d’un rapport professionnel justifiant le maintien d’un semestre de cours (semestre 6) à l’étranger. Chaque groupe disposait d’un google document, afin de créer un rapport de manière collaborative et en ligne. Ces documents étaient accessibles à tous les membres du groupe, y compris sans compte google. Les étudiants pouvaient se connecter en synchrone ou asynchrone sur leur google document pour développer leur rapport, suivant les étapes proposées dans le scénario pédagogique, et étaient invités à utiliser la fonction “commentaires”, notamment dans l’étape d’examen de leur production écrite (“reviewing” ; Lowry et al., 2004). Les séances en présentiel étaient l’occasion de soutenir l’activité d’écriture à l’aide de conseils sur l’écrit (structure, vocabulaire, référencement...). Les données recueillies, issues de quatre groupes ayant donné leur consentement, sont constituées des google documents et de leur historique, des commentaires et d’un post-questionnaire sur le cours. Elles ont été anonymisées, codées et analysées, afin de catégoriser les commentaires (Canham, 2017), et d’étudier leurs effets sur la production écrite. Notre présentation concerne la méthodologie de recherche adoptée pour cette analyse, et en particulier : •la sélection des données, posant le problème des formulaires de consentement mais aussi de l’anonymat de certains commentaires (participants n’ayant pas de compte google), •le recueil de données dynamiques (google documents, commentaires) et leur mise en forme en base de données, •le codage et la catégorisation des commentaires en vue de leur analyse. Nous abordons également l’impact de cette méthodologie sur le déroulement futur la formation. Canham, N. (2017). Using Web 2.0 technological tools for peer response. EuroCALL, 23-26. Southampton : R.-U. Conseil de l’Europe (2001). Un cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. Strasbourg : France. http://www.coe.int/t/dg4/linguistic Hulin, T. (2013). « Enseigner l’activité « écriture collaborative » », Tic&société, 7/1, http://ticetsociete.revues.org/1314 Ollivier, C. (2010). « Ecriture collaborative en ligne : une approche interactionnelle de la production écrite pour des apprenants acteurs sociaux et motivés », RFLA 2/5, pp.121-137. Lowry, P.B., Curtis, A. & Lowry, M.R. (2004). Building a taxonomy and nomenclature of collaborative writing to improve interdisciplinary research and practice. Journal of Business Communication, 41/1, pp.66-99. Bonnassies, I. (2008). Mise en œuvre d’un dispositif d’apprentissage dans une perspective d’écriture collaborative. International Journal of Technologies in Higher Education, 5/2, pp.34–49.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01815280
Contributor : Christine Blanchard Rodrigues <>
Submitted on : Thursday, June 14, 2018 - 12:48:27 AM
Last modification on : Wednesday, June 27, 2018 - 9:20:11 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01815280, version 1

Collections

Citation

Ciara R. Wigham, Christine Rodrigues Blanchard. Méthodologie de la recherche : le cas d'un dispositif d'écriture collaborative en anglais langue étrangère . Les méthodologies de la recherche dans le domaine de l’acquisition et de l’apprentissage des langues secondes, May 2018, Montpellier, France. ⟨hal-01815280⟩

Share

Metrics

Record views

97

Files downloads

12