Jouhandeau et la légende photographique

Abstract : Le 13 septembre 1967, Jouhandeau écrit à son ami photographe Daniel Wallard : "tout à fait d'accord pour que vous fassiez de mon visage l'usage qu'il vous plaira." De cette autorisation royalement accordée naît un livre publié à titre posthume, en 1994. Sur la page de gauche, une photographie de l'écrivain ; sur la page de droite, le commentaire de Jouhandeau. Ce que l'écrivain donne de la main gauche, le texte le reprend de la main droite. Pris entre 1967 et 1973, les cinquante portraits sont réunis sous un titre passablement emphatique : Le Moimême. Que peut-on espérer de bon d'un écrivain qui proclame avec impudence la capacité du discours à atteindre le "moi-même" ? La photographie, telle que Jouhandeau l'appréhende, inflige au moi la chance et la mortelle déception de l'invisible : ce que je suis ne se voit pas. Autant dire que ce que je suis, seul mon langage peut l'inventer. Le "moi-même" procède ainsi du double paradoxe de l'altérité et de l'invisibilité ; il est donc à proprement parler une fiction, une légende.
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01675062
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Thursday, January 4, 2018 - 2:29:41 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:13 AM
Long-term archiving on : Thursday, April 5, 2018 - 12:34:00 PM

File

Jouhandeau HAL complet.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01675062, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. Jouhandeau et la légende photographique. J.-F. Louette et R.-Y. Roche. Portraits de l'écrivain contemporain, éditions Champ-Vallon, p. 189-193, 2003, 978-2876733787. ⟨hal-01675062⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

47