“Temps pris” : du texte dérisoire au discours sensible

Résumé : Le héros sans patronyme de "Temps pris" est un pauvre "bureaucrate" : une nouille. En rentrant du travail, il reçoit un "paquet de linge sale de famille" : "il écouta et entendit que son propre père faisait avec sa petite femme ce qu'encore nous appelons des trucs et des machins et que nous trouvons de la dernière gravité". Nouille ne sait pas réagir : il est dépassé par son malheur. Le silence du personnage naît de son incompétence langagière. Un tel silence s'oppose à la loquacité héroïque. Il est le signe d'un tragique sans prestige : "le fils ne se décidait pas à parler en phrases sonores". Selon un procédé éprouvé du récit naturaliste, "Temps pris" inverse le schéma tragique de Phèdre en le transposant dans l'univers de tout petits employés. Le père n'est pas noble ; c'est un séducteur dénaturé. Le chef de famille est un fils soumis dépourvu de virilité, à la fois privé de descendance et incapable de rendre justice à son épouse outragée. La découverte de l'indignité paternelle interrompt le flot de phrases toutes faites du pauvre Nouille1. Les clichés dont il s'abreuve signifient la misère, la nullité du personnage, mais aussi le regard critique et la désinvolture du narrateur envers cette pauvre créature2. Toutefois l'expression de la dérision ne constitue pas à elle seule tout le plaisir de la lecture de "Temps pris". Lorsque le héros de "Temps pris" transforme une liste de commissions en une phrase qu'il se récite d'une voix "réellement caressante", ce discours, solipsiste mais enfin authentique, introduit au coeur de la nouvelle la possibilité d'une autre écriture populiste : le discours sensible.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01675055
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Thursday, January 4, 2018 - 1:54:40 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:11 AM
Long-term archiving on : Thursday, April 5, 2018 - 12:46:41 PM

File

Calet HAL complet.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01675055, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. “Temps pris” : du texte dérisoire au discours sensible . Philippe Wahl (dir.). Lire Calet, Presses universitaires de Lyon, p. 207-219., 1999. ⟨hal-01675055⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

53