La dramaturgie de la vie : le bonheur et la joie selon Quignard

Résumé : Célébré par les acteurs et les promoteurs de la société de consommation, le bonheur semble discrédité par les formes contemporaines d'art ou de pensée qui manifestent des prétentions à la profondeur ou à l'ambition critique. Cette déconsidération « intellectualiste » du bonheur est-elle bien raisonnable ? La réponse à telle question se cherche et se formule par le biais d'une présentation et d'une évaluation de l'imaginaire et du style de Pascal Quignard. Adossé à la tradition tragique, cet écrivain refuse avec hauteur et dédain le « petit bonheur » du sage. Quignard semble exemplaire en ce qu'il invite à délier le bonheur des tristes ritournelles de la prudence, de la maîtrise de soi, de la résignation et de la médiocrité, à quoi le sage trop souvent le réduit. Dans sa définition du bonheur, le penseur tragique fait une place aux passions fortes, aux excès parfois voisins de la folie. En revanche, le culte du bonheur tragique comme art de vivre dispense le penseur de tout investissement dans les affaires de la cité. Cette privatisation de la tradition tragique paraît illégitime en ce qu'elle justifie la démission politique et discrédite l'engagement, ce qui constitue sans doute la limite d'une telle pensée.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01675046
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Thursday, January 4, 2018 - 1:05:40 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:10 AM
Long-term archiving on : Thursday, April 5, 2018 - 12:34:56 PM

File

Quignard HAL complet.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01675046, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. La dramaturgie de la vie : le bonheur et la joie selon Quignard . Ruth Amar. L’Écriture du bonheur dans le roman contemporain, Cambridge Scholars Publishing, p. 131-149, 2011. ⟨hal-01675046⟩

Share

Metrics

Record views

37

Files downloads

61