“Une humanité fantastique” : Némirovsky et Dostoïevski

Résumé : Ada Sinner, l'héroïne du roman Les Chiens et les loups, est juive, née en Ukraine, installée à Paris. Elle est peintre ; elle peut prétendre incarner un double fictionnel de l'auteur. À son élégant public parisien, Ada apparaît comme ayant « quelque chose de dostoïevskien ». Dans le contexte évidemment satirique du passage, on peut choisir d'interpréter ce « mot » comme un trait de la bêtise mondaine. Le mot « dostoïevskien » ne serait qu'une étiquette commode, superficielle. Par cette mise en abîme, la romancière semble inviter le lecteur intelligent à se désolidariser de la voix anonyme qu'elle met en scène et le lecteur se souvient alors qu'Irène Némirovsky a écrit La Vie de Tchekhov – et non celle de Dostoïevski. Et pourtant, s'il existe un écrivain nommé Dostoïevski – avec un « i », car c'est l'orthographe qui, petit à petit, s'est imposée, à l'autre bout de la chaîne intertextuelle, on trouve Némirovsky, avec un « y ». Plus « française », cette graphie contraste avec le « i », nettement plus russe. Ce détail est révélateur : Némirovsky est certes un écrivain français, qui écrit en français ; mais le secret de son art – et de son succès – serait lié à son origine, à cette filiation qui la situe dans la lignée des grands romanciers russes au sein desquels Dostoïevski se détache. Le talent de l'écrivaine ne tient-il pas à l'habileté avec laquelle elle inscrit, dans le cadre du roman « à la française », le roman de moeurs ou d'analyse, les qualités qui sont moins celles de Dostoïevski que celles que le public de l'entre-deux-guerres associe à son nom ? Ces qualités ne contribuent-elles pas à renouveler le genre et à assurer à l'auteur une position unique dans le paysage littéraire ? Némirovsky (qui a fini, comme chacun sait, par en faire l'amère expérience) serait donc à la fois française et irréductiblement étrangère, – étrangère parce qu'étrange, de cette étrangeté que résume à lui seul le qualificatif de « dostoïevskien ». Cet article s'efforce de tester la validité d'une telle hypothèse.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01675042
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Thursday, January 4, 2018 - 12:54:54 AM
Last modification on : Thursday, July 11, 2019 - 9:54:03 AM
Long-term archiving on : Thursday, April 5, 2018 - 12:22:10 PM

File

Némirovsky, HAL, complet.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01675042, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. “Une humanité fantastique” : Némirovsky et Dostoïevski . Tangence, Département des lettres et humanités de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), 2008, Dostoïevski et le roman russe dans l'entre-deux-guerres (F. Ouellet, coord.), p. 67-88. ⟨hal-01675042⟩

Share

Metrics

Record views

54

Files downloads

48