Aux frontières de l’archaïsme : Barthes et la figure étymologique

Résumé : Le rapport de Barthes à l'étymologie repose sur un paradoxe : si la langue est pour lui un objet de méfiance, puisque « en chaque signe dort ce monstre : un stéréotype », l'étymologie, a fortiori, devrait lui sembler suspecte. Ne convoque-t-elle pas ces deux épouvantails épistémologiques que sont l'Origine et la Vérité ? Ne loge-t-elle pas la Vérité dans l'Origine ? En tant que science, c'est-à-dire en tant que discours arrogant, si on en croit la philosophie de la déconstruction, elle réunit les faits qui permettent de retrouver ou reconstruire l'évolution du sens des mots. Appuyée sur l'histoire, la science étymologique « domine » la sémantique de toute sa hauteur. Il suffit pourtant de lire sa prose pour s'en convaincre : Barthes aime les étymologies ; il en use et, peut-être, en abuse. On retrouve un topos du discours critique : le théoricien se trouve démenti par le praticien. Faut-il dresser l'une contre l'autre ces deux figures exemplairement opposées de l'auteur et se réjouir de leur contradiction ? La figure étymologique comprend trois constituants majeurs : le mot, l'étymon et la glose. Chaque occurrence présente une configuration particulière. L'ordre d'apparition et la combinaison de ces trois constituants varient ; l'écrivain joue de ces possibilités. Il choisit de mettre en valeur le mot ou l'étymon ou encore la glose. Dans un premier temps, on étudiera le discours par lequel Barthes lui-même institue la « figure étymologique » comme l'une des caractéristiques de son style. Puis l'analyse portera sur un corpus tiré de trois oeuvres du « dernier » Barthes : Le plaisir du texte (1973), Roland Barthes par Roland Barthes (1975), Fragments d'un discours amoureux (1977). On opposera les cas où la figure étymologique est explicitement réalisée et ceux où elle s'inscrit de manière oblique, ce qui pose la question des frontières de la figure.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01674703
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Wednesday, January 3, 2018 - 2:28:37 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:36 AM
Long-term archiving on : Thursday, May 3, 2018 - 12:52:28 AM

File

Barthes étymologie HAL compl...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01674703, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. Aux frontières de l’archaïsme : Barthes et la figure étymologique . Laure Himy-Piéri et Stéphane Macé. Stylistique de l’archaïsme (colloque de Cerisy), Presses Universitaires de Bordeaux, p. 312-332, 2010. ⟨hal-01674703⟩

Share

Metrics

Record views

70

Files downloads

177