Penser la gestion didactique des artefacts pour faire et faire faire des mathématiques : histoire d’un cheminement intellectuel

Résumé : Intégrer l’usage d’une calculatrice dans la classe n’est pas évident. Au travers de cet exemple, cet article présente la genèse d’une approche théorique, depuis une réflexion sur la gestion didactique des artefacts dans la classe jusqu’à l’étude des éléments organisateurs de l’activité de l’enseignant qui pilotent la mise en œuvre de ses différentes ressources. Le fait que les artefacts ont un impact fort sur la cognition humaine est largement reconnu dans les communautés qui s’intéressent aux questions d’enseignement et d’apprentissage. La gestion didactique des artefacts est cependant longtemps restée un point aveugle dans les recherches sur l’enseignement, en particulier des mathématiques. C’est l’importation des calculatrices dans les classes par les élèves, avec la petitesse des écrans et des claviers compromettant le suivi par le maître des gestes de leurs utilisateurs, qui a rendu indispensable une réflexion sur leur intégration. Dans la dynamique de cette réflexion, de nouvelles approches, pratiques et théoriques ont émergé. Nous donnons ici notre vision des principales étapes de cette genèse.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01567294
Contributor : Luc Trouche <>
Submitted on : Saturday, July 22, 2017 - 11:35:28 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:27:20 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01567294, version 1

Collections

Citation

Luc Trouche. Penser la gestion didactique des artefacts pour faire et faire faire des mathématiques : histoire d’un cheminement intellectuel. L'Éducateur, 2009, Les objets, outils pour enseigner, 3, pp.35-38. ⟨http://www.revue-educateur.ch/⟩. ⟨hal-01567294⟩

Share

Metrics

Record views

189