Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

La disposition Coeur 2.0 (ÉWOPY) comme disposition de clavier bureautique français : Réponse à l’enquête publique de l’AFNOR pour une norme PR NF Z71-300 (clôture : 9 juillet 2017)

Résumé : Dépasser l’AZERTY est aujourd’hui un impératif de santé publique, même s’il est bon de proposer un AZERTY amélioré en plus de la nouvelle disposition. L’association Ergodis a très bien joué son rôle de lanceur d’alerte sur cette situation. Cependant, la disposition BÉPO n’est pas du tout adaptée à la frappe de l’anglais, langue pourtant très utilisée par les Français, ni à celle des autres langues des pays voisins de la France, que les Français utilisent aussi. Plus qu’un problème de confort, le BÉPO est une disposition dangereuse pour la frappe de ces langues, plus dangereuse que l’AZERTY, notamment du fait de la position du W dans cette disposition. Une norme BÉPO telle que proposée poserait donc un problème de santé publique, en même temps qu’elle serait de toute façon vouée à l’échec du fait de son inadéquation à la frappe des langues étrangères. Le projet Cœur a eu pour but de rechercher un clavier permettant la frappe confortable et non dangereuse du français, mais aussi des autres langues utilisées par les Français. Ce projet a eu pour base de travail la disposition BÉPO : elle s’inscrit dans le cadre du même projet général, mais s’en écarte en ce qui concerne la mauvaise direction que le projet BÉPO a prise, en préjugeant que les Français n’écrivent qu’en français. La version 2.0 du projet Cœur est l’ÉWOPY. En plus d’être plus adapté que le BÉPO à la frappe du français, l’ÉWOPY est aussi très adapté à la frappe de l’anglais, et permet une frappe beaucoup plus aisée de l’espagnol, de l’allemand, de l’italien et du néerlandais. Cette disposition a pour autre caractéristique son adaptabilité à la marge à la langue qu’un utilisateur utiliserait à un moment donné, pour une utilisation encore plus aisée dans ces dernières langues. Si l’AFNOR adopte l’ÉWOPY comme nouvelle norme de clavier bureautique français, cette norme serait bien une « disposition de clavier bureautique français » et non une « disposition de clavier bureautique unilingue francophone ». La France serait une fois de plus avant-gardiste avec un clavier qui sera efficace pour les Français, pourrait s’exporter tel quel dans bien des pays, à commencer par le Canada, et pourra servir de modèle international. L’ÉWOPY est quoi qu’il en soit plus ergonomique pour la frappe du français en offrant des avancées importantes par rapport au BÉPO. Les idées d’améliorations ont d’ailleurs été éprouvées par une utilisation pratique dans le cadre des versions qu’ont connues la disposition Cœur, et n’ont été retenues dans la dernière version que dans le cas où pratique et théorie confirmaient le gain ergonomique du changement. Les cartes de l’ÉWOPY sont se trouvent en annexe, la version B de l’annexe 1 étant la principale version proposée
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01558613
Contributor : Kouroch Bellis <>
Submitted on : Sunday, July 16, 2017 - 4:34:14 PM
Last modification on : Wednesday, September 18, 2019 - 1:29:33 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, January 26, 2018 - 11:14:23 PM

File

Cœur 2.0 (ÉWOPY) comme dispo...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01558613, version 1

Collections

Citation

Kouroch Bellis. La disposition Coeur 2.0 (ÉWOPY) comme disposition de clavier bureautique français : Réponse à l’enquête publique de l’AFNOR pour une norme PR NF Z71-300 (clôture : 9 juillet 2017). [Rapport de recherche] AFNOR. 2017. ⟨hal-01558613⟩

Share

Metrics

Record views

1530

Files downloads

542